Déontologie

Ne craignez pas de dépendance vis-à-vis de moi, je mettrai tout en œuvre pour me rendre inutile le plus rapidement possible.

Je veille à respecter votre identité (valeurs, culture, religion, croyances…).

Je suis également soumise à la confidentialité des échanges notamment dans le cadre du suivi sous contrainte demandé par la justice (secret professionnel : art. 458 Code Pénal

http://www.ombf.be/458_Code_penal.pdf.

N’étant pas médecin/ psychiatre , je ne prescris pas de médicament ni ne fais d’auscultation ; parfois, dans certains cas, la collaboration de votre médecin traitant ou d’un spécialiste est nécessaire pour apporter un éclairage somatique.

Pour moi, vous n’êtes donc pas un « patient » parce que j’attends de vous que vous soyez actif dans votre travail mais un « client » car notre collaboration, engagement et responsabilité sont partagés.

appelez-moi

« Si quelqu’un te demande de le guérir, commence par lui demander s’il est prêt à supprimer les causes de sa maladie ; alors seulement, tu pourras l’aider » Hippocrate

« Commencez par changer en vous ce que vous voulez changer autour de vous » Gandhi